Chaque arbre a sa forme et sa place. Les pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer" commercialise plus de 200 variétés d'arbres dans de multiples dimensions pour cette raison. Nous cultivons en pleine terre bon nombre d'entre eux afin de leur offrir les meilleures conditions de croissance possibles en attendant qu'ils viennent orner votre jardin.

Les grands arbres majestueux ne seront donc pas forcement le bon choix. Les arbres de taille moyenne offriront tout autant à un jardin moderne ou plus exigu. Ils sauront vous offrir une surface ombragée au milieu de votre pelouse. Les conifères apporteront eux aussi beaucoup. Leur symetrie et leur caractère persistant permettront de conserver un minimum de verdure au coeur de l'hiver.

Les arbres sont parfois des plantes de très grande taille. Ils constitueront un élément de premier ordre qui structurera l'ensemble de votre jardin. Il faut donc commencer par eux. Un arbre s'installe dans votre jardin pour de très longues années et ne s'enlèvera pas aussi facilement qu'un pot de géranium ! Tenez compte de ses dimensions adultes et de son envergure. Faites un schéma et demander conseil si vous avez des doutes.

Un arbre pèse plusieurs tonnes. Il peut constituer un risque quelques années plus tard s'il est planté trop près d'une habitation ou sous une mauvaise orientation. Le principe est d'autant plus vrai que nous sommes en Bretagne. Un arbre en bord de mer doit pouvoir résister aux caprices des vents, de l'océan et de la nature.

Les arbres regroupent 60 000 espèces et 3000 milliards de sujets dans le monde. Les arbres sont des plantes ligneuses, pérennes, comportant un ou plusieurs troncs et un houppier. Le développement des arbres est généralement plagiotrope en hypotonique.

Un arbre est une plante qui fabrique du bois et dont la durée de vie peut être très longue. leur physionomie permet de facilement identifier un tronc et les branches. Le bourgeon secondaire (situé au-dessous) développe généralement davantage que le bourgeon situé au-dessus. À l'inverse, l'épitonie correspond au développement maximum des bourgeons situés au-dessus. Ces deux derniers points constituent les grandes différences entre les arbres et les arbustes.

Le classement botanique des arbres est principalement lié à leur mode de reproduction et ne reflète pas leur rusticité et leur grande diversité environnementale : les principales familles sont :

Les Acéracées Érables
Les Amygdalacées tous les Prunus (Prunier Abricotier Cerisier)
Les Anacardiacées Manguier, pistachier, sumac
Les Araliacées Kalopanax
Les Araucariacées Araucaria
Les Bignoniacées Catalpa
Les Bétulacées Bouleau, charme, noisetier, aulne
Les Caprifoliacées Abelia Sureau
Les Cornacées Cornouiller
Les Céphalotaxées Cephalotaxus
Les Cupressacées Thuya Cyprès
Les Ébénacées Ébène, Plaqueminier (kaki)
Les Éricacées Rhododendron Arbousier
Les Fabacées Acacia, Wisteria, glycine, Tamarinier
Les Fagacée chêne, chataignier, hêtre
Les Ginkgoacées Ginkgo
Les Hamamélidacées Katsura, arbre au caramel
Les Hippocastanacées Marronnier
Les Juglandacées Noyer
Les Lauracées laurier, avocatier, cannellier
Les Magnoliacées Magnolia Tulipier
Les Malacées Aubépine Cognassier Pommier Poirier
Les Méliacées Margousier
Les Moracées Figuier murier Arbre à pain
Les Myrtacées Eucalyptus
Les Nyssacées Davidia
Les Oléacées Olivier Frêne lilas forsythia jasmin
Les Platanacées Platane
Les Pinacées Cèdre Épicéa pin sapin
Les Rhamnacées Bourdaine
Les Rutacées Citronnier, Phellodendron, Zanthoxylum
Les Salicacées Peuplier saule
Les Sapindacées Litchi
Les Scrofulariacées Paulownia
Les Simaroubacées Ailante
Les Sterculiacées Cacaoyer
Les Styracacées Halesia
Les Taxacées Austrotaxus
Les Taxodiacées Séquoia
Les Tiliacées Tilleul
Les Ulmacées Orme