test 1 HELLEBORE régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 HELLEBORE régulièrement à la vente sur la pépinière

L’hellébore (ou ellébore) est une plante vivace rhizomateuse résistante et rustique (-20°C), originaire d'Europe centrale et du sud, qui supporte aussi bien le froid avec de la neige que les épisodes de sécheresse de l'été.

Communément appelé "rose de Noël" parce que leur floraison se fait en hiver. Mais en réalité, ce n'est que l'espèce d'hellébore noir (Helleborus niger) qui porte cette appellation.

L'hellébore fleurit entre décembre et mars, pour former une touffe glabre avec des feuilles persistantes, coriaces, dont la hauteur peut atteindre 30 à 40 cm (et l’étalement 45 à 50 cm).

Attention, il s’agit d’une plante toxique pouvant provoquer des allergies sur la peau à cause de la sève ou digestives en cas d'ingestion.

Le genre Helleborus compte une quinzaine d'espèces dont :
- Helleborus niger (véritable "rose de Noël" à cause de ses fleurs blanches légèrement rosées), qui a servi à des croisements donnant naissance à des séries d'hybrides plus florifères ;
- Helleborus argutifolius ou hellébore de Corse, aux fleurs vert pâle ;
- Helleborus odorus aux fleurs vertes parfumées ;
- Helleborus purpurascens à fleurs gris pourpré, teintées de rose ou de pourpre ;
- Helleborus foetidus avec son feuillage à l'odeur désagréable et des fleurs pendantes vert pâle, bordées de pourpre.

L'hellébore oriental (Helleborus orientalis) offre toute une diversité de cultivars aux fleurs diversement colorées : 'Peggy Ballard' rose pourprée à veines sombres, 'Yellow Button' jaune soutenu, 'Anemone Red' rouge pourpré sombre, 'Black' quasiment noire, 'Double White Spotted' aux fleurs doubles blanc moucheté de rouge...

L'hellébore préfère être à mi-ombre ou à l'ombre d'un sous-bois. Cette plante demande un sol profond, souple, humifère et frais, neutre ou calcaire. On lui préférera un emplacement à l'abri des vents froids, en évitant les sols trop secs ou trop humides.

Le semis des graines récupérées ou tombées au sol en juin peut se faire sous châssis froid, sauf pour les cultivars qui ne donnent pas des semis fidèles. La germination se fait en décembre. La division du pied se fait après la floraison, durant l'été lorsque la plante est en dormance.

L'hellébore peut se cultiver en pot sur un balcon ou une terrasse. En pleine terre, cette rose de Noël aime les rocailles, les sous-bois, les bordures et se marie bien aux perce-neige et cyclamen de Naples.

La plantation se prévoit soit au printemps soit en automne, en conservant 40 cm au moins entre chaque pied. Lorsque l'hellébore se plaît à un endroit, il est recommandé de ne pas le déplacer.

À l'automne, pailler le pied avec des feuilles mortes ramassées à proximité. Lorsque les tiges florales commencent à se développer et que les fleurs commencent à s'ouvrir, couper les feuilles qui cachent et gênent leur épanouissement, et remettre en place le paillis de feuilles mortes avec du mulch si possible. Le nouveau feuillage se développera au printemps vers mai-juin.

En été, l'hellébore ne demande aucun entretien sauf un peu d'eau si la sécheresse est trop importante. En fin d'été, ses rhizomes vont repartir pour préparer la plante à sa floraison hivernale.

Un traitement au savon noir sera efficace contre les pucerons qui peuvent s'attaquer aux hellébores y compris aux fleurs. Surveiller aussi la pourriture noire et les taches foliaires.


  • Collection : HELLEBORE à la pépinière