test 9 CEANOTHUS à partir de 12.00€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

9 CEANOTHUS régulièrement à la vente sur la pépinière

Les CEANOTHUS, ou céanothes, sont des arbustes souvent persistants, originaires de toute la partie sud des Etats-Unis. Ils ont donc en commun l’attrait pour la chaleur, pour des terrains plutôt secs ou tout du moins bien drainés. Les CEANOTHUS sont donc de rusticité moyenne, allant de -10 à -15°C suivant les espèces. La plupart d’entre-eux fleurissent bleu, avec un nuancier de couleur très étendu. Il y a des ceanothes au bleu intense, tel  le ceanothe ‘Concha’ ou le ceanothe impressus 'Puget Blue' formant des arbustes de 2 à 3 m dans tous les sens. Ce bleu exceptionnel  est un vrai ravissement durant le printemps. Cerise sur le gâteau, le CEANOTHUS 'Concha’ est aussi l’un des plus rustiques. Il a tenu des -15°C en région parisienne sans broncher. Pas étonnant que ce ceanothe soit un best-seller. 

Les pentes sont souvent drainantes et même sèches, durant l’été. Pas de problème. Le  CEANOTHUS thyrsiflorus  repens est l’une des meilleures solutions. Comme son nom l’indique, c’est un CEANOTHUS rampant. Il peut couvrir 4 à 5 m². Le bleu sera plus doux, mais il a néanmoins beaucoup de succès par son pouvoir couvrant. 

Les céanothes apprécient la douceur climatique du bord de mer. Néanmoins, peu d’entre eux tolèrent le sel du bord de mer. Malgré un feuillage parfois un peu coriace, les céanothes grillent avec les embruns se déposant sur le feuillage lors des tempêtes. Sauf un! Le CEANOTHUS arboreus 'Trewithen Blue'! Ce CEANOTHUS à grand développement, pouvant atteindre 4 à 5 m de toutes parts, résiste plutôt bien aux embruns. C’est aussi l’un des plus précoces. Sa floraison bleu ciel survient durant le mois d’avril et même parfois dès le mois de mars. Naturellement en touffe, ce céanothe mérite d’être dégarni de la partie basse afin de le structurer comme un petit arbre. Au bout de quelques années, il aura vraiment beaucoup de charme et de présence. D’autant qu’il fait partie des annonciateurs du printemps.

Il existe une grande diversité de périodes de floraison. Le premier étant  le CEANOTHUS arboreus 'Trewithen Blue'. Puis arrivent le CEANOTHUS thyrsiflorus  repens ou le ceanothe ‘Concha’ durant le mois de mai. Ensuite, suivent en juin juillet des variétés telles que le CEANOTHUS thyrsiflorus 'Skylark’. Puis apparaissent les floraisons du CEANOTHUS 'Burkwoodii', du CEANOTHUS x delileanus 'Gloire de Versailles' en début d’été. Suivi du CEANOTHUS 'Autumnal Blue' aux fleurs bleu plus clair et fleurissant en fin d’été. 

La plupart, des ceanothes sont persistants. Quelques-uns sont caducs tels que CEANOTHUS x delileanus 'Gloire de Versailles'. Les caducs sont en général très rustiques et adaptés à des climats plus continentaux. 
Certains ceanothes, assez rares dans le commerce,  fleurissent blancs ou roses, tels le CEANOTHUS x pallidus 'Perle Rose'. Mais ils ont très peu de succès, tant la couleur bleue attire. Ce n’est pas sans raison: Il existe dans nos contrées très peu d’arbustesfleurissant bleu. Et puis cette gamme de céanothes à une diversité de forme allant du plus érigé au plus couvre-sol, intéressante pour de nombreuses situations dans les jardins. Une seule contrainte: un terrain bien drainé et plutôt exposé au soleil. 

Léger revers de la médaille, particulièrement en Bretagne: Nous disposons d’un climat doux, humide et des sols relativement riches. Ces conditions, presque trop bonnes pour ce type de plantes de terrains pauvres et secs, réduisent la durée de vie des ceanothes, en général. Un céanothe dans ces conditions va durer 10 à 15 ans. Mais ce n’est pas une raison pour autant de s’en priver tant l’impact est important. 


  • Collection : CEANOTHUS à la pépinière