test Bambous actuellement en vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

Votre recherche : 19 Bambous actuellement à la vente sur la pépinière

Les bambous forment une vaste famille de graminées très en vogue actuellement, surtout depuis la découverte et la mise en avant des bambous non traçants. En effet, les bambous présentent de nombreuses qualités :

D'abord ornementales, le graphisme est au rendez-vous ! Dans un même genre tel que les FARGESIAS, il y a le rufa qui restent plutôt bas, environ 2.5m max, et très dense avec des tiges qui se ploient sur les côtés, tandis que le FARGESIA robusta sera plus haut, environ 3.5 m à 4 m de hauteur, avec un port plus rigide et érigé. Encore plus érigé, le bambou à petites feuilles, le FARGESIA angustissima, fera apparaitre des cannes vertes, rigides et érigées du plus bel effet. Toujours plus haut avec le FARGESIA robusta 'Wolong', vraiment massif, pouvant atteindre entre 4 et 5 m de hauteur. Et puis pour une petite haie plus fine et plus délicate, le FARGESIA nitida 'Jiuzhaigou' aux chaumes bordeaux. Il ne dépassera guère 2 m de hauteur, ne sera pas non plus très dense, mais apportera une touche élégante au jardin. Et puis il y a aussi les FARGESIA nitida 'Trifina' au feuillage bleuté ou le FARGESIA nitida 'Great Wall' au port bien droit. Bref, une grande famille de bambou pour de nombreuses situations, sauf en bord de mer/ Les FARGESIA ne supportent pas très bien les situations trop ventées et encore moins accompagnées d'embruns. Pour faire une haie de bord de mer ou en isolé, il faudra se diriger obligatoirement vers les bambous traçants. Le premier et le plus résistant étant le PSEUDOSASA japonica au feuillage large mais très résistant. Dans ces conditions très exposées il ne dépassera guère 2 m de hauteur. Plus haut, le PHYLLOSTACHYS bissetii, quoiqu'un peu plus marqué en fin d'hiver, pourra monter à 3 ou 4 mètres de hauteur. Il est aussi très dense. A mettre en second plan, mais supportant les situations ventées, le PHYLLOSTACHYS aurea se comporte plutôt bien avec son feuillage vert clair.

Et puis il y a toute la gamme des PHYLLOSTACHYS offrant des cannes de couleurs somptueuses tels que le nigra ou le PHYLLOSTACHYS aureosulcata 'Aureocaulis', le PHYLLOSTACHYS aurea 'Holochrysa', l'aureosulcata 'Spectabilis' ou le PHYLLOSTACHYS bambusoides 'Castillonis'.

Pour apporter une structure plus colonnaire il y a aussi le SEMIARUNDINARIA fastuosa var. viridis aussi traçant qu'il est élégant.

Quand ils sont bien choisis, les bambous présentent aussi l'avantage de remplir rapidement leur rôle de masquage. Plantés tous les mètres, avec des sujets tels que nous produisons, le premier masquage se fera au bout de 2 ans si les conditions du sol sont bien suivies. La nature du sol a évidemment beaucoup d'importance. Le bambou, c'est de l'herbe ! Il lui faut donc, pour pousser rapidement, un sol relativement riche et restant humide. Attention, le bambou n'est pas une plante de terre très humide. Il a besoin d'humidité pour pousser, mais il ne doit pas patauger.

Le bambou a aussi l'avantage en 2 ou 3 ans de pousser suffisamment rapidement pour que par exemple, faire une haie masquante dont la hauteur ne nécessitera pas de taille. Bien choisi, le bambou remplira parfaitement ce rôle. Il associera sont aspect ‘exotique', sa légèreté structurelle bruissant avec le vent, apporte cette convivialité. D'autant qu'avec les variétés traçantes, maitrisables avec du RACIBLOC, les cannes colorées peuvent apporter une vraie valeur ajoutée, quand elles sont bien placées.

Les bambous, en général, n'ont pas de problèmes de rusticité dans nos régions. Hormis suite à de grosses chutes de neige ou à des tempêtes, ils restent imperturbables. Les bambous supportent dans nos régions quasiment toutes les expositions, au soleil comme à l'ombre.


  • Collection : Bambous en vente 

réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).