test Topiaire actuellement en vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

Votre recherche : 8 Topiaires

L’art du topiaire, c’est avant tout le plaisir du travail de la plante et la reconnaissance par nos clients du travail bien fait. En effet, pas de plantes formatées, pas de critères, sinon esthétiques. C’est l’art de partir d’une plante à l’état brut et de la sublimer. C’est le plaisir de regarder cette plante, de la scruter, de l’analyser et puis, à un moment, de démarrer une taille de formation mettant en valeur sa structure première. Et puis parfois, on tire un peu sur une branche pour l’équilibrer ou alors le déséquilibrer si on veut une plante encore plus informelle. Le travail du topiaire, c’est comme une peinture, ou comme une sculpture. C’est jouer sur les formes et donnant du relief, de l’émotion. C’est à un moment s’approprier une plante pour la sublimer.

Evidemment toutes les plantes ne se prêtent pas à ce type de travail. Par rapport à ce qui se fait habituellement dans le monde du végétal, nous n’avons pas voulu reprendre les mêmes plantes qui sont partout utilisées. Et tout d’abord parce que potentiellement nous en avons d’autres qui, à nos yeux, sont bien plus intéressantes. Tout d’abord la myrte du Chili, LUMA apiculata. C’est une plante à réserver au climat océanique, car d’une rusticité aux environs de -12°C. Cet arbuste a toutes les qualités : Une structure particulièrement adaptée à la taille, un feuillage persistant bien dense, une floraison estivale, un tronc qui en vieillissant devient orange se desquamant en gris. Une vraie merveille de la nature qui de plus réagit très bien à la taille.

Une autre plante que nous apprécions énormément pour ce type de travail, c’est le cryptomeria japonica. Il en existe différents cultivars, qui nous permettent, suivant leur forme naturelle, qu’elle soit érigée ou compacte, de produire des sujets très variés. Nous utiliserons le CRYPTOMERIA japonica ' Compacta' pour des sujets plus bas et plus ouverts, tandis que le CRYPTOMERIA japonica 'Elegans' sera plus érigé. Nous travaillons également l’OSMANTHUS burkwoodii, même si celui-ci met beaucoup plus de temps à réagir, et il nous faut donc quelques années de plus pour en faire de belles plantes structurées. De même le PRUNUS lusitanica est aussi une plante que nous travaillons et qui nécessite plusieurs années avant d’être présentable. Du fait des grandes feuilles pour une raison de proportions, le PRUNUS lusitanica n’est travaillé que sur des sujets relativement développés, entre 1.5 et 2.5 m de hauteur.

Par ailleurs, nous commercialisons des oliviers en plateau et aussi des ligustrum jonandrum sous différentes formes. Ces plantes ne sont pas travaillées sur la pépinière, mais néanmoins très bien adaptées au climat côtier breton. Notamment l’olivier permet de planter des arbres formés en nuage proche du bord de mer. Le PRUNUS lusitanica est aussi plutôt tolérant, mais pas en premier rideau.


  • Collection : Topiaire en vente 

        
à partir de 350,00 €
        
à partir de 200,00 €
        
à partir de 60,00 €
        
à partir de 350,00 €
        
à partir de 65,00 €
        
à partir de 200,00 €