test 5 COTINUS à partir de 10.00€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

5 COTINUS régulièrement à la vente sur la pépinière

Le COTINUS, également appelé ‘Arbre à perruques’, est un arbre caduc originaire d’Europe du Sud. Il pousse dans des pentes plutôt sèches et des sols relativement pauvres, en terrain légèrement calcaire. Mais il sait aussi pousser en terrain acide tel qu’en Bretagne où le COTINUS se développe parfaitement bien. Naturellement c’est un arbuste un peu dégingandé qui peut monter à 4 ou 5 m de hauteur pour environ 2 ou3  de large. 

Les feuilles sont alternes, obovoïdes à elliptiques, de 3 à 8 cm de long suivant le cultivar.
Le COTINUS coggygria développe au printemps ces feuilles vertes relativement tardivement. En automne, elle passe au jaune, rouge et orange.

Durant l’été, les fleurs toutes petites apparaissent au bout des tiges dans des panicules vaporeuses qui lui ont donné ce surnom d’arbre à perruque. Ces inflorescences portent ensuite des tout petits fruits. 
Le COTINUS coggygria ‘Royal Purple’ est tout identique sauf que le vert est remplacé par du pourpre et qu’en automne le feuillage est rouge orangé à rouge pourpré.

Le COTINUS coggygria 'Golden Spirit' est une variante avec un feuillage doré. Il le sera d’autant plus qu’il sera exposé au soleil. Les panicules sont comme sur l’espèce type.

Le COTINUS coggygria 'Young Lady' est une version plus compacte que le type. Pour le reste, tout est identique. 

Le COTINUS ‘Grace’ est une pure merveille, mais qu’il faut savoir dompter. En effet, il a tendance à faire de très longues branches qui s’avachissent tant la plante pousse sans avoir le temps de durcir sa structure. Les feuilles sont plus grandes, plus du double, que sur les coggygria d’un rouge pourpré relativement nuancé de vert foncé. Durant l’automne, le pourpre des feuilles prend des nuances bleutées de toute beauté. Compte-tenu de sa croissance, nous vous conseillons de retailler les 2/3 des tiges chaque année afin d’en faire une belle structure. Les inflorescences sont rose pourpré.

En général, les cotinus supportent plutôt bien le vent et même le second rideau en bord de mer. En revanche, il n’aime pas du tout les excès d’humidité dans le sol durant l’hiver. Les racines peuvent pourrir dans ces conditions… 


  • Collection : COTINUS à la pépinière