test ✿ 4 GREVILLEA à partir de 10.00€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

4 GREVILLEA régulièrement à la vente sur la pépinière

Le GREVILLEA juniperina est un arbuste persistant de la famille des proteaceae, originaire d’Australie. C’est l’un des plus rustiques de cette grande famille puisqu’il peut tenir -8°C sans broncher. Les feuilles relativement souples ressemblant à des aiguilles de conifères sont vert foncé. Le contact est relativement doux au toucher. C’est un arbuste qui peut atteindre 1.5 m de hauteur pour 2.5 à 3 m de largeur. La floraison rose-rouge apparaissent en hiver pour se maintenir jusqu’en mai. C’est une excellente plante de haie qui malheureusement est souvent plantée trop serrée nuisant gravement à sa pérennité. D’autre part, même si le GREVILLEA juniperina se comporte plutôt bien en bord de mer, sa prise au vent fait que la plante peut être déstabilisée durant les tempêtes, cause principale d’un décès prématuré.

Le GREVILLEA lanigera 'Mount Tamboritha' est une plante couvre-sol de la famille des proteaceae. Originaire d’Australie, cet arbuste persistant ne dépassera pas 10/15 cm de hauteur, pour un à deux mètres de largeur. Fleurissant de février à mai, les fleurs sont dans des nuances de crème, de rose et de rouge. Les feuilles sont plutôt épaisses, donnant l’impression d’une plante grasse. Comme tous les grevilleas, le GREVILLEA lanigera 'Mount Tamboritha' est une plante de terrain bien drainé, et même pauvre et aride. C’est une excellente plante pour couvrir des talus ou des pentes exposées au soleil. A la plantation, c’est une plante qui ne nécessitera pas d’engrais et un arrosage de démarrage parcimonieux. Par ses fleurs un peu semblable à une araignée, elle donne un cachet exotique intéressant. Sa rusticité est d’au moins -8°C en terrain bien drainé.

Le GREVILLEA rosmarinifolia est assurément le plus rustique des grevilleas. Originaire d’Australie, il peut atteindre un grand développement, de l’ordre de 2 m de hauteur pour 4 m de largeur. Les feuilles sont vert foncé sur le dessus, vert-gris au revers, étroites et linéaires, piquantes à la pointe. La floraison est d’un beau rouge lumineux, s’étalant de janvier à mai avec parfois une petite remontée durant le reste de l’année. C’est un arbuste qui peut donc devenir imposant, mais qui mérite, en terrain venté, d’être retaillé régulièrement au stade juvénile afin d’adapter la voilure au système racinaire. En effet, le plus grand danger pour cette plante reste le vent et non le froid, surtout en Bretagne. C’est un arbuste si dense et à croissance si rapide, que les tempêtes font de gros dégâts qui pourrait être atténués si cette taille était faite. De même en haie, le GREVILLEA rosmarinifolia est souvent bêtement planté à la même distance que les autres plantes, ce qui nécessitera de le tailler souvent et même de le ratiboiser. Il adore ça !...évidemment.

Le GREVILLEA rosmarinifolia 'Rosa Jenkinsii' est une sélection à fleurs rose soutenu.


  • Collection : GREVILLEA à la pépinière