test 1 MYOSOTIS régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 MYOSOTIS régulièrement à la vente sur la pépinière

Myosotis est un genre de plantes herbacées de la famille des Boraginaceae. On répertorie plus de 100 espèces de Myosotis à travers le monde, principalement dans les régions montagneuses ou tempérées. Dans les jardins, il sert souvent de couvre-sol parsemé de petites fleurs bleues, parfois roses ou blanches.

Comme elle a la faculté de se ressemer assez par elle-même assez facilement, cette plante peut malheureusement présenter l’inconvénient de devenir un peu trop envahissante. On l’appelle aussi parfois “oreille-de-souris” (sens du mot myosotis en grec) en référence à ses feuilles arrondies et velues. Amateur de sol frais, riche et bien drainé, le Myosotis est une plante qui aime le soleil ! On l’installera donc dans un endroit bien exposé, mais sans excès.

La plantation des semis peut se faire idéalement à la fin du printemps. Il est conseillé de semer en bac ou en pot dans un premier temps afin de pouvoir prélever les plants les plus vigoureux à l’automne pour procéder au repiquage en terre.

Très élégant en pot, il peut aussi agrémenter des bordures ou des zones plus rocailleuses du jardin. Petite astuce de spécialiste : si vous cultivez des framboisiers, il sera judicieux de placer des Myosotis à côté des pieds, car ils contribuent à protéger ces fruitiers du ver des framboisiers.

Une fois à son emplacement, le Myosotis se développe en touffes, dont les plus âgées peuvent être éclaircies au printemps. Il faut en effet tenir compte du fait que le Myosotis est relativement envahissant : si on ne retire pas régulièrement quelques pieds ou pousses, il peut se développer assez rapidement et de manière abondante.

Au cours de la saison, il est souhaitable de bien arroser : ceci évitera notamment le développement de maladies fongiques (dues à des champignons). Toutefois, en cas de trop forte humidité, le Myosotis peut aussi être la cible du mildiou ou de l’oïdium : on aura donc soin de ne pas arroser excessivement. Comme les limaces et les escargots sont friands des jeunes pousses, il faudra aussi prévoir de protéger vos plants dans leurs premiers mois de croissance.

Parmi les variétés de Myosotis les plus intéressantes, on notera :

  • Le Myosotis Palustris : cette plante “des marais” s’adapte tout particulièrement à proximité des plans d’eau (ruisseaux, étangs, bassins…) ;
  • Le Myosotis Sylvatica : cette plante “des bois” se plaira davantage en lisière de forêt ou de bosquet ;
  • ou encore le Myosotis Alpestris : cette variété “des montagnes” est plus gourmande en eau mais supporte bien mieux les températures négatives (jusqu'à -20 °C !)


  • Collection : MYOSOTIS à la pépinière