test ✿ 3 MYRTUS à partir de 10.00€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

3 MYRTUS régulièrement à la vente sur la pépinière

Les MYRTUS, ou myrtes en Français, forment une grande famille de plantes qui botaniquement a été subdivisées en 4 genres: Les MYRTUS, les LUMA, les UGNI et les TEMU. Ces plantes apprécient nos climats océaniques tempérés, même si les régions d’origine sont souvent éloignées, telles les UGNI molinae ou les LUMA apiculata originaires d’Amérique du Sud, et plus particulièrement du Chili et de l’Argentine. La diversité de cette famille se trouve en premier lieu dans la période de floraison. 

D’abord en mai-juin, ce sera le MYRTUS lechleriana, originaire également du Chili et appelé aussi AMOMYRTUS luma, Il produit ses petites fleurs blanches en profusion à la fin du printemps. Ensuite viendront l’UGNI molinae et l’UGNI molinae ‘Flambeau’ au feuillage panaché. La floraison est moins spectaculaire, mais les fruits!!!!!! Puis ce seront toutes les autres plantes de la famille durant l’été avec des floraisons plus ou moins longues: Le LUMA apiculata, le LUMA apiculata ‘Glanleam Gold’, le TEMU divaricatum 'Heaven Scent', le MYRTUS communis subsp. tarentina, le MYRTUS communis et le LUMA chequen. Ces différentes variétés sont plus ou moins fructifères. Les fruits, même s’ils sont tous comestibles, ne sont pas tous agréables à manger. 

Le top des fruits dans nos régions est produit par l’UGNI molinae et l’UGNI molinae ‘Flambeau’. Un goût et un parfum extraordinaires dans ces petites baies rouge foncé pour les premiers, rouge strié de blanc pour le second. Il y a aussi la myrte commune de méditerranée, ou MYRTUS communis, que l’on trouve notamment en Corse. Dans ces régions, ils en font notamment un vin de myrte très prisé en apéritif, mais aussi différentes confitures et sorbets. Si cette grande famille se plait en climat maritime, seul le LUMA chequen tolère les conditions de bord de mer, avec notamment les embruns particulièrement corrosifs pour les feuillages. Tolère est le terme, parce qu’il est préférable de ne pas le mettre en première ligne. La rusticité de ces plantes tourne autour de -10°C, ce qui les réserve aux climats océaniques ou méditerranéens. 

Le sol en général doit être humifère et drainé correctement. Ce sont des plantes appréciant une exposition ensoleillée. Néanmoins ils peuvent supporter la mi-ombre sans problème. 

Toutes ces plantes supportent bien la taille, qu’il s’agisse de les maintenir dans une haie, ou de les faire pousser en isolé. Le LUMA apiculata est notre plante favorite à ce sujet. Il se prête parfaitement à la taille en topiaire que nous réalisons sur la pépinière. Nous avons un superbe exemplaire d’une trentaine d’années au fond du jardin botanique. Par rapport aux plantes taillées en nuage que l’on trouve habituellement dans le commerce, il offre en plus une floraison estivale. En revanche, les fruits sont de piètre qualité. Petite cerise sur le gâteau: Le tronc en vieillissant se desquame prenant un nuancier d’orange et de gris de toute beauté. Une vraie merveille.  

Les feuilles sont en général ovales, parfois coriaces et vert foncé. Sauf pour les LUMA apiculata ‘Glanleam Gold’ et UGNI molinae ‘Flambeau’ aux feuillages panachés. Coquetterie supplémentaire, l’ UGNI molinae ‘Flambeau’ a des fruits bariolés comme le feuillage… et délicieux!


  • Collection : MYRTUS à la pépinière