test 43 VIBURNUM à partir de 8.00€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

43 VIBURNUM régulièrement à la vente sur la pépinière

Les Viburnums, viornes en Français, forme une vaste famille d’arbustes incontournable dans les jardins de France. D’autant que la plupart sont parfaitement rustiques, résistant sans problème à des températures inférieures à -15°C. Ils sont d’autant plus incontournables qu’ils présentent une diversité de formes et de couleurs exceptionnelles. Les Viburnums peuvent être caducs mais aussi persistants. Certains Viburnums peuvent atteindre au maximum 1 m, tandis que d’autres atteignent 3.5m de hauteur. Les Viburnums peuvent être attractifs par leurs feuillages, d’autres par leur floraison. Certains Viburnums sont très parfumés, d’autres pas du tout. En revanche, les viburnums s’insèrent tous parfaitement en haies variées. Ils peuvent également être utilisés en isolé. Enfin, la dispersion des floraisons est extrêmement importante. Hormis en automne, il y a toujours une viorne en fleur dans nos jardins. Mais en automne, ce sont certaines d’entre-elles qui font sensation avec leurs feuillages colorés. 
La diversité de leur origine est également extrêmement vaste. Les Viornes viennent de tout l’hémisphère nord, mais aussi d’Amérique du sud. 

Les fleurs sont souvent en panicules plates ou arrondies. Les couleurs vont du blanc au rose en passant par des tons crème. Elles peuvent être odorantes pour certaines d’entre-elles.
Les fruits, allant du rouge au noir en passant par différentes nuances,  sont souvent en grappes de petits fruits sphériques. Ils peuvent être toxiques. Aucun n’est comestible.   

Les VIBURNUM sont d’abord connus par le fameux ‘Boules de neige’. C’est le Viburnum opulus ‘Roseum’. Le VIBURNUM opulus a des fleurs plates. Tous deux ont par ailleurs un beau feuillage automnal. Et puis, ensuite ce sont les VIBURNUM plicatum qui ont fait leur apparition. D’abord le VIBURNUM plicatum ‘Mariesii’ avec sa spectaculaire floraison en grandes panicules plates. Et puis toute une déclinaison de formes,  de feuillages d’automne, de couleurs de fleurs, de volumes et de durée de floraison ont fait leur apparition successivement: ‘Lanarth’, ‘Rotundifolium’,’Pink Beauty’,’Shasta’, ‘Watanabe’.  Un vrai festival de couleurs les rendant indispensables dans nos jardins. D’autant qu’il s’agit de plantes sans soucis. 
Et puis, des VIBURNUMS aux parfums exceptionnels: L’année commencant avec le VIBURNUM bodnantense. Puis suivent les VIBURNUM x carcephalum, carlesii ou farreri embaumant les jardins printaniers. 

Il y a aussi les persistants: L’inévitable Viburnum tinus, appelé également Laurier-tin, avec son amélioration V. tinus ‘Gwenlian’. Mais aussi l’extraordinaire VIBURNUM harryanum, originaire du Yunnan et donc un peu plus sensible au froid. Le Viburnum davidii tant utilisé en haie basse ou en ponctuation dans les jardins. Avec son grand frère le V. cinnamomifolium pouvant dépasser 3.5m de hauteur. Et puis, le peu connu v. suspensum, extraordinaire plante de haie dans nos jardins de fainéant. Tout comme le V. ‘Pragense’ également sous-employé et aussi peu connu. 
Toute cette diversité en fait le genre le plus hétéroclite de nos jardins, et aussi assurément le plus riche. Il reste malgré tout sous-employé compte-tenu de sa richesse ornementale. D’autant qu’il est relativement peu sensible aux natures de sols, sauf trop humides. Les VIBURNUM supportent quasiment toutes les expositions, hormis trop ombragées. Petit bémol, peu d’entre eux supportent le bord de mer. Notamment dans les persistants, hormis le V. harryanum au feuillage en peu coriace.   


  • Collection : VIBURNUM à la pépinière 

     
à partir de 10,00 €
     
à partir de 10,00 €
     
10,00 €
        
à partir de 12,00 €
      
à partir de 10,00 €
   
à partir de 10,00 €
     
à partir de 12,00 €
     
à partir de 10,00 €
        
9,00 €