test 1 BRACHYSCOME régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 BRACHYSCOME régulièrement à la vente sur la pépinière

Le genre Brachyscome (Asteracées) comprend 70 espèces de plantes vivaces. Superbe sur votre balcon ou dans un joli pot sur votre terrasse, cette plante produit des fleurs nombreuses et joyeuses, ressemblant à des petites marguerites. Son nom vient du grec Brachys qui signifie “court” et Kome qui signifie “cheveux”, en référence à la fructification surmontée de poils soyeux.

Ces plantes éphémères ou annuelles poussent dans les zones montagneuses d'Australie, de Tasmanie, ou de Nouvelle-Zélande. Le Brachysome se décline en de multiples cultivars formant des touffes arrondies couvertes de fleurs légèrement parfumées, blanc, bleu, rose ou pourpre en été. La variété Splendor figure parmi les plus caractéristiques car elle présente un œil noir au centre de la fleur. Parmi les espèces, on trouve : Brachyscome aculeata, Brachyscome eriogona, Brachyscome rigidula ou encore Brachyscome curvicarpa. L’espèce la plus répandue est la Brachyscome iberidifolia , plus connue sous le nom de "Brachycome à feuilles d'ibéris". Son feuillage est découpé, légèrement duveteux, gris bleuté, et rappelle celui de cette plante.

Cette plante peut atteindre 50 cm en tous sens et nécessite très peu d’entretien. Elle sera idéale en massifs où elle accompagnera parfaitement les sauges, bidens, némésias ou les marguerites. Sur des rocailles, ses coussins recouvrent progressivement les enrochements de la plus belle des manières. Il peut aussi trouver sa place sur la terrasse dans une belle jarre ou un pot évasé, voire au pied d'arbustes dans un grand bac.

Le Brachysome se plante plutôt en avril, quand il n’a plus de risque de gel pour placer cette plante en pleine terre. Cette plante préfère les expositions ensoleillées mais il est possible de la positionner en zone mi-ombragée si l’on se trouve en région chaude. Comme cette plante n’est pas vraiment rustique, on ne la plantera qu’après la fin de l’hiver et les dernières gelées du printemps.

Semez au début du printemps, dans une pièce suffisamment chauffée, puis repiquez les plants en godets individuels lorsqu'ils font environ 5 cm de hauteur. Il est aussi possible de semer directement en pleine terre mais la floraison sera alors plus tardive. Il est important de prévoir une terre enrichie de bon compost. Dans le cas d’un sol argileux il est souhaitable de rajouter un peu de sable de rivière. En pot, il suffit d’un bon mélange de terreau et de compost, puis d’ajouter un peu de poudre de corne broyée et de sang séché.

Prévoir un fond de billes en argile au fond du pot avant de le remplir de mélange et d'y installer votre brachyscome. Surveiller l’humidité du sol afin que la terre ne reste jamais complètement sèche, en particulier si vous plantez en pot ou en zone venteuse. En revanche, ne laissez pas non plus d’eau dans la coupelle pour éviter que les racines ne s'asphyxient. Pour que la plante se ramifie et qu’elle produise plus de fleurs, pincer les jeunes pousses juste avant l’été. Pour contrer l’éventuelle apparition de limaces, une astuce consiste à émietter quelques coquilles d’œuf au pied de la plante.


  • Collection : BRACHYSCOME à la pépinière