test 1 HEMEROCALLE régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 HEMEROCALLE régulièrement à la vente sur la pépinière

L’hémérocalle (Hemercocallis Fulva) est une plante originaire d’Asie. Elle s’est naturalisée en bordure des chemins et des rivières. On peut retrouver cette plante dans des endroits quelquefois forts reclus.

Appréciés des paysagistes pour ses jolies couleurs et sa longue floraison, les hémérocalles méritent une place de choix dans nos jardins. Bien rustiques dans la plupart des régions, les hémérocalles, ou lys d'un jour, se cultivent facilement et plairont à tous les jardiniers même débutants. Les milliers de cultivars créés présentent des fleurs de toutes les couleurs aux formes variées sur un feuillage gracieusement arqué. La floraison s'échelonne sur 3 à 6 semaines et certains peuvent être remontants. Certains cultivars sont hâtifs et d'autres sont classés de mi-saison et tardifs mais tous ajoutent une note champêtre des plus jolies.

Cette plante de type herbacée glabre fait partie des plantes vivaces liliacées, et dispose d’une hampe florale pouvant atteindre 1 à 2 m de hauteur. Les feuilles persistantes sont basilaires étagées sur deux rangs. Elles sont longues, linéaires ainsi que carénées. La largeur de la feuille peut mesurer entre 8 et 12 cm.

La hampe florale de l’hémérocalle peut atteindre une hauteur de 1 à 2 m. Au sommet de cette hampe, on retrouve de belles grandes fleurs de couleur jaune ou orangé, de 10 cm de longueur. La floraison de l’hémérocalle est estivale.

Le fruit est une capsule comportant plusieurs graines noires dans chacune des loges.

Les racines de l’hémérocalle sont tubériformes et les rhizomes sont disposés en touffes serrées. Les hémérocalles peuvent être confondues avec certaines espèces voisines, comme les lys : la distinction va se faire au niveau du feuillage, puisque les lis ont de nombreuses feuilles tout autour de la tige. Les hémérocalles ont plutôt des feuilles longues et basilaires sur deux rangs.

Les feuilles et les fleurs d’hémérocalles sont souvent employées dans des mescluns sauvages, mélangées à d’autres espèces de plantes comestibles pour composer le mesclun et être consommé comme une salade. Les feuilles de l’hémérocalle se cueillent après la dissipation de la rosée et avant la grande chaleur de l'après-midi. Elles sont à leur meilleur juste avant la floraison.

Cette plante décorative aime les lieux légèrement ombragés ou ensoleillés mais pas brûlants.

Que ce soit en pot ou en pleine terre, choisissez donc un soleil léger et un endroit plutôt abrité du vent. En pleine terre : il est recommandé de planter l’hémérocalle à l’automne même si vous pouvez aller jusqu’au printemps en évitant les périodes de gel. Procédez à la division de la touffe après la floraison. En pot : un rempotage au printemps permet à la plante de bien se développer. Choisissez pour cela un terreau pour plantes fleuries.

L’hémérocalle est une plante qui réclame très peu de soin, pour ne pas dire aucun. Elle est facile et se multiplie seule au fil des ans.

À la plantation, n’hésitez pas à enrichir le sol de terreau et même de compost de type fumier et algues.

Bien que ces gestes ne soient pas obligatoires, il est néanmoins possible d’améliorer encore sa floraison : - À l’aide d’un sécateur, supprimez les tiges des fleurs fanées au fur et à mesure ;
- Rabattez au plus court à la fin de l’automne ;
- En cas d’hiver assez froid, on peut protéger le pied de la plante avec un paillis de feuilles mortes.
- N’hésitez pas à demander d’autres conseils auprès de votre pépiniériste.


  • Collection : HEMEROCALLE à la pépinière