test 3 RATEAU régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

3 RATEAU régulièrement à la vente sur la pépinière

Le râteau est sans nul doute un outil indispensable du jardin. Cette sorte de griffe peut en effet avoir de nombreux usages : ramasser des feuilles ou des brindilles pour nettoyer un espace, ou encore racler une terre fraîchement retournée pour en égaliser la surface et niveler une zone. Le râteau est donc très apprécié autant pour préparer un aménagement botanique que pour l’entretenir régulièrement, et ce d’autant plus si la zone se trouve à proximité d’arbres à feuilles caduques.

Le plus souvent utilisé à la main, un râteau est généralement constitué d’une pièce métallique pourvue de dents, fixée à l'extrémité d’un manche, le plus souvent en bois. Son usage remonte à la nuit des temps mais sa conception et ses variantes ont depuis tellement évolué que le plus difficile ne sera pas de vous décider sur son utilité, mais bien sûr quel type de râteau choisir !

En effet, on trouve notamment différents types de griffe (ou tête) :

  • Les griffes droites, métalliques, sont les plus classiques. Elles permettent une utilisation assez polyvalente, autant pour ramasser les feuilles que pour niveler un sol, voire même scarifier la terre pour enlever les pousses et aérer le sol ;
  • Les griffes en longues lamelles plastiques disposées en éventail. Elles sont plus légères, plus souples, et particulièrement adaptées au ramassage des feuilles ou du gazon ;
  • Ou encore des griffes plus spéciales, comme les peignes à olive, dont les dimensions de dents ont été spécialement adaptées, ou encore le rateau-pelle, qui permet non pas de ratisser vers soi mais de pousser et ramasser d’un seul geste vos feuilles mortes ou coupes de gazon.

Bien sûr, la griffe ne serait rien sans un manche. Et là encore, les fabricants déploient un large choix de possibilité :

  • des manches longs, classique, pour un travail debout ;
  • des manches courts (râteau à main), pour un travail au sol ;
  • des manches télescopiques, pour s’adapter à votre morphologie et à votre travail ;
  • et bien sûr des matériaux plus robustes et légers que le bois, comme l’aluminium, le plastique ou la fibre de verre ;
  • sans oublier les manches à tête interchangeable, pour passer facilement d’une action à l’autre.

Bref : votre jardinerie regorge de solutions pour vous permettre un jardinage efficace, confortable et soigné. Notons qu’en dehors du jardin, on trouve par ailleurs bien d’autres sortes de râteaux. Ainsi, en complément de votre râteau de jardinage, vous pourrez aussi opter pour un râteau à gravier qui vous permettra de remettre de niveau vos allées et terrasses. En agriculture, on utilise des râteaux d’andainage pour ramasser du foin, du fourrage ou de la paille, après le fauchage, qui serviront ensuite à des activités d’élevage, par exemple. En bord de mer, on utilise aussi des râteaux pour le ramassage de coquillages : ceux-ci sont généralement à manche court et dents plus solides.


  • Collection : RATEAU à la pépinière