test 1 AEXTOXICON régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 AEXTOXICON régulièrement à la vente sur la pépinière

L’Aextoxicon est un genre assez particulier de la classification botanique puisqu’il ne contient qu’une seule espèce : Aextoxicon Punctatum. Ce genre unique fait lui-même partie de la famille des Aextoxiceae. Le nom d’Aextoxicon est lui aussi assez original puisqu’il est dérivé de deux mots grecs : aix, la chèvre, et toxicon, empoisonné.

Cette terminologie vient du fait que cette plante est réellement un poison pour les chèvres, qui en sont malheureusement assez friandes. Cette plante se présente sous la forme d’un grand arbre qui reste toute l’année vert et recouvert de feuilles. Originaire des forêts tempérées du centre du Chili, on le désigne sur place sous le nom d’Olivillo.

Cet arbre persistant est donc un habitué des hautes altitudes, ce qui lui confère une très bonne résistance, notamment aux basses températures (jusqu’à -10 °C). Dans son milieu naturel sud américain, il peut atteindre plus de 10m de hauteur mais dans nos régions, il avoisine les 6 à 8 m de haut le plus souvent. On notera qu’il a tendance aussi à prendre une bonne largeur (6 à 7 m), ce qui implique que le choix de son emplacement dans le jardin devra être bien étudié pour accueillir correctement ce grand gabarit.

Son écorce est épaisse et lisse, puis se prolonge par des branches écailleuses. Ses feuilles vertes se parent de petits points roux sur leur face intérieure : c’est ce qui a donné le nom à la variété unique d’Aextoxicon Punctanum. Les fleurs sont de petite taille, disposées en grappes, et de couleur blanches et jaunes.

Le fruit ressemble à une petite olive, mesurant 1 cm de long pour 0.7 cm de large : c’est cette particularité qui lui a valu son nom espagnol d’Olivillo (littéralement : “petite olive”). Pour qu’il puisse se développer correctement sous nos latitudes, on privilégiera donc une exposition mi-ombre. Comme dans sa région d’origine, Aextoxicon préfère aussi les sol frais et humides. Au besoin, il faudra prévoir un sol drainant, très humifère, avec une tendance neutre à acide.

Sans parasite notable, votre Aextoxicon ne nécessitera que très peu d’entretien et apportera un superbe volume à votre ensemble paysagé.


  • Collection : AEXTOXICON à la pépinière