test 1 HYACINTHOIDES régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 HYACINTHOIDES régulièrement à la vente sur la pépinière

Les Hyacinthoides sont un genre de plantes herbacées monocotylédones : cela signifie que la plantule, issue de la germination d'une graine, ne présentera qu'une seule feuille au premier stade de sa croissance, appelée cotylédon ou “préfeuille”. Les botanistes débattent encore de la classification de ce genre : la classification classique les associe à la famille des Liliaceae, tandis que la classification phylogénétique les situe dans celle des Hyacinthaceae (ou optionnellement dans celle des Asparagaceae).

Toujours est-il que ces vivaces s’établissent très bien dans nos régions tempérées, et offrent une variété de couleurs qui raviront les jardiniers. Son caractère envahissant en fait aussi un atout pour tous les amateurs de massifs sauvages, ou naturels.

Parmi les Hyacinthoides les plus connues ou répandues, on trouvera par exemple la Jacinthe d’Espagne (Hyacinthoides hispanica). Sa présence en Europe est assez hétérogène : on peut la trouver à profusion sur la façade atlantique du Portugal, de l’Espagne et de la France. Elle prolifère d’ailleurs tellement facilement et rapidement qu’elle peut tendre à recouvrir intégralement un terrain fermé et en venir à étouffer les plantes voisines. Amatrice de bords de mer, on la rencontre donc beaucoup moins fréquemment à l’intérieur des terres.

Cette espèce qui fleurit abondamment d’avril à juin est cultivée soit à partir de bulbes sauvages, soit à partir des diverses variétés disponibles en pépinière ou jardinerie. La Jacinthe d’Espagne préfère les sols riches en humus, en nutriments et qui gardent l'humidité. C’est une plante de clairière, ou de lisière de bois, qui apprécie les rayons du soleil.

Les fleurs sont bleu-mauve, à leur état sauvage, et sont disposées en grappe, au sommet d’une tige recourbée.Elles peuvent parfois tirer vers le rose, selon la nature du sol. Lorsqu’il s’agit de plantes cultivées, on découvrira alors un plus large variété de couleurs, allants du blanc au bleu foncé en passant par différentes teines de rose.

Chaque fleur est constituée de 6 pétales disposés en petite cloche évasée (soudés entre eux à leur base, puis qui s’évasent vers l’extérieur). Il n’est donc pas rare de se méprendre et confondre ces fleurs avec celles des campanules (ce qui vaut d’ailleurs parfois à la Jacinthe Espagnole le nom trompeur de “scille campanule”).

Comme la plupart des Hyacinthoides, ses plants sont hermaphrodites, donc à la fois mêmes et femelles, et apprécient surtout les sols plutôt acides. Il est donc recommandé d’éviter de les installer dans des sols calcaires. Autre variété de Hyacinthoides, la Jacinthe des Bois supporte moins bien le soleil et produit des fleurs plus foncées que sa cousine Espagnole !

Par ailleurs, ses fleurs sont moins évasées car les pétales sont collés entre eux sur une plus grande longueur. Ses tiges dressent jusqu'à 30 à 40cm et développent une grappe composée de 6 à 12 fleurs.

De plus, cette espèce dégage bien plus de parfum : on l’appréciera donc autant pour ses qualités esthétiques que olfactives. A noter toutefois : la Jacinthe des Bois peut provoquer des irritations de la peau lorsqu’on la cueille, ainsi que des troubles digestifs en cas d'ingestion, y compris chez les animaux.


  • Collection : HYACINTHOIDES à la pépinière