test 6 COURGETTE régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

6 COURGETTE régulièrement à la vente sur la pépinière

La courgette est un produit star des jardins. De nombreuses recettes de cuisine intègrent en effet son fruit comme ingrédient (et plus occasionnellement sa fleur). Plante herbacée de la famille des Cucurbitaceae, on dénombre plusieurs centaines de variétés différentes de courgettes (souvent issues du cultivars Cucurbita pepo), se différenciant par leur forme ou leur couleur, parmi lesquelles :

  • les courgettes coureuses ou non coureuses (qui poussent en hauteur avec des entre-nœuds courts) ;
  • les courgettes à forme longue ou ronde ;
  • les courgettes de couleur jaune, blanche, vert foncé, vert clair, voire même à rayures 

La famille des courgettes inclut aussi la citrouille et le pâtisson.

Le fruit de la courgette (qui porte le même nom que la plante) se cueille très jeune, bien avant sa maturité. On en trouve des versions miniatures, comme c’est le cas pour d'autres légumes du jardin. Il s’agit en fait de plants sélectionnés spécifiquement qui donnent des fruits plus régulièrement et qui mûrissent plus vite. Bien qu’elle soit d'origine tropicale, la courgette est assez facile à cultiver dans toutes les régions de France.

Avec un ensoleillement important, et en prenant les précautions pour la protéger du gel, elle se développe assez vite dans le potager. Il convient en premier lieu de bien choisir son sol : il doit être riche en humus, relativement drainant et équilibré en pH (autour de 6 à 6.5). On peut semer quelques graines en godet, sous les climats tempérés et sous abri, à partir du printemps. Il suffit alors de bien veiller à ce que le semis soit placé à la lumière du jour, dans des conditions de températures moyennes (18 à 250 °C), et à ce que le terreau reste humide en permanence.

On sélectionne ensuite les plants les plus développés pour les planter au potager, à leur emplacement final, dès que le risque de gel est passé (vers la fin du printemps).

Il faut alors les espacer entre eux de 60 à 80 cm et protéger ces jeunes plants pendant les premiers temps d’acclimatation. Bien penser à biner et désherber puis à placer un paillage de protection pour l’hiver, dès que les plantes prennent de la hauteur (30-40 cm). Arroser fréquemment, surtout en période estivale, car, bien que le paillage réduise l’évaporation, la courgette est très gourmande en eau.

Pour éviter un pourrissement prématuré des fruits, il sera utile de les isoler du contact direct avec le sol en utilisant des tapis en fibre naturelle, ou encore ses tontes de gazon.  Une fois formé, le fruit grossit relativement rapidement : il faut surveiller et cueillir assez vite, sous peine que des graines se développent en trop grand nombre à l’intérieur et que la peau ne devienne trop dure. La taille moyenne d’une courgette bonne à cueillir se situe entre 15 et 25 cm.

La courgette est plutôt résistante : les quelques maladies rencontrées sont l'anthracnose et les mosaïques (transmis par les pucerons) ; En période estivale, il faut surveiller l’éventuelle apparition de taches blanches sur les feuilles (signe d'attaque d'oïdium) et couper les feuilles atteintes. Les jardiniers astucieux auront soin de placer des choux, des haricots ou du maïs à proximité des plants de courgette, pour les protéger de certaines de ces attaques.


  • Collection : COURGETTE à la pépinière