test 1 CORNICHON régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 CORNICHON régulièrement à la vente sur la pépinière

Le cornichon est le fruit de la plante Cucumis sativus, de la famille des concombres, et dont on dénombre plus de 350 variétés différentes. Bien que l’on puisse parfois confondre les deux, contrairement au concombre il est très difficile d’obtenir des cornichons frais dans le commerce. D’où l'intérêt de le cultiver soi-même !

Les cornichons sont des plantes annuelles particulièrement amatrices de fortes chaleurs. 

Au moment de la plantation, il faudra choisir un emplacement abrité, car cette plante n'apprécie ni le vent, ni la pluie et encore moins le froid. Il pourra alors être judicieux d’installer une serre afin d’obtenir une récolte plus importante.

On pourra ensuite laisser le plant ramper sur le sol ou le laisser pousser le long d'un grillage ou d'un espalier. Le sol de culture doit être profond, meuble et bien fertilisé. On peut semer en serre ou en pleine terre dès que les gelées sont terminées. Le semis se fait par groupe de 2 à 3 graines espacées de 50 cm sur le rang sur des lignes espacées de 1 m. Au fur et à mesure de la pousse, on conservera uniquement le plant le plus vigoureux.

Pour bien protéger les plants, il est conseillé de bien pailler le sol et d’irriguer les feuilles sans les mouiller. Et contre les dégâts du froid, il peut être installé un voile de forçage, au printemps. Avantage de la culture du cornichon : il n’y a pas besoin de tailler !

Ainsi, les tiges à quatre côtés peuvent atteindre jusqu'à 3 mètres de long. Poilues, elles portent des feuilles palmées, lobées, souples et velues également. Sur une même plante on trouve aussi bien des fleurs mâles que femelles. Les cornichons frais sont plus petits que les concombres mais cela est surtout dû au fait que les cornichons sont cueillis plus tôt.

Et comme pour la plupart des cucurbitacées : plus on récolte régulièrement, plus grande sera la quantité finale récoltée. Donc, en cueillant les jeunes cornichons assez tôt dans leur croissance, les suivants pourront pousser plus rapidement… et ainsi de suite. Le gros de la récolte se fera tout de même en période estivale, d'août à septembre.

Une fois vos cornichons récoltés, vous pouvez les mettre en conserve, mais il est aussi possible de les placer dans le congélateur, pour les utiliser dans un potage, par exemple. Le cornichons craint peu les maladies mais il faudra tout de même surveiller la présence éventuelle de limaces, escargots, pucerons noirs ou araignées rouges… tous très friands de cette plante.


  • Collection : CORNICHON à la pépinière