test 0 MÂCHE régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

0 MÂCHE régulièrement à la vente sur la pépinière

La Mâche, de son nom botanique Valerianella Locusta, est une plante vedette des potagers ! Sa récolte hivernale fait en effet de cette plante herbacée comestible une star des assiettes entre Octobre et Mars, durant la période où de nombreuses autres “salades” sont en période de repos.

Cette petite plante à l’aspect délicat résiste pourtant aux assauts de l’hiver. Mesurant généralement entre 20 et 30 cm, on la récolte pour la consommer le plus souvent crue, en salade : son léger goût de noisette, encore plus prononcé sur les jeunes feuilles, est très apprécié en cuisine. On note aussi que la Mâche est parfois utilisée en préparation médicale : riche en eau, en bêtacarotènes et en oméga-3, elle est aussi prescrite pour ses vertus diurétiques et dépuratives. On la recommande donc pour lutter contre le stress, la fatigue ou le vieillissement cellulaire.

La Mâche peut parfois pousser de manière sauvage et spontanée, notamment sur des terres labourées. Mais le plus souvent, il sera plus efficace de les cultiver au jardin.

Pour obtenir une bonne culture, il faut d’abord bien préparer le sol : au printemps, on peut commencer par alléger son sol en y mélangeant un peu de sable par exemple. On peut ensuite semer, ou planter des semis un peu plus tard au début de l’été, puis commencer un bon arrosage. En effet, si la Mâche supporte les terrains arides, elle reste tout de même gourmande en eau. Il est d’ailleurs conseillé d’éviter une exposition trop forte au soleil, afin de limiter l’évaporation.

On espace les pieds d’environ 20 cm et on les recouvre avec un peu de sable avant d’arroser. Par la suite, un apport d’eau régulier est nécessaire pour que les feuilles se développent avec une bonne tenue.

Un léger désherbage peut être requis au long de l’automne, afin de libérer un maximum d’espace et de substances nutritives à la plante. Puis arrive la période de récolte, entre Octobre et Mars. On coupe les feuilles bien à ras et, une fois coupées, il est possible de les conserver 3 à 4 jours, dans un bac du réfrigérateur.

Bien sûr, il existe de nombreuses espèces de Mâche (Agathe, Baron, Audace, Coquille…) qui développent chacune des nuances de goûts et de textures différentes. Attention toutefois à ne pas confondre ces espèces de Mâches avec de proches cousines, les Epilobium, dont les jeunes feuilles peuvent ressembler à des feuilles de Mâche (mais en grandissant, ces feuilles d’Epilobium se parent de nervures, de contours dentelés et de nuances rouges qui permettent de les identifier avec plus de certitude).


  • Collection : MÂCHE à la pépinière