test 1 CONIOGRAMME régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

1 CONIOGRAMME régulièrement à la vente sur la pépinière

Avec le Llavea et le Cryptogramme, le Coniogramme est le troisième genre de la sous-famille des Cryptogammoideae, elle-même apparentée à la famille des Pteridaceae.

Ce sont en fait des fougères, à l’allure exotique et encore peu connues du grand public, parmi lesquelles on dénombre près de 30 variétés différentes, parmi lesquelles Coniogramme japonica, Coniogramme pilosa ou encore Coniogramme robusta. On trouve ainsi notamment le Coniogramme Emeiensis , souvent appelé “fougère bambou”, que l’on peut facilement cultiver dans nos régions d’Europe. Cette plante exotique, élégante et très colorée, est originaire de la province du Sichuan en Chine.

Cette fougère se plaît particulièrement dans les zones peu ombragées du jardin. Il faudra donc veiller à lui sélectionner un emplacement sans exposition directe aux rayons du soleil, qui risqueraient de brûler son feuillage fragile. A l’instar de toutes les fougères, c’est sur un sol frais et humide que le Coniogramme va se développer le mieux. Il est recommandé de veiller à bien humidifier la motte avant la mise en terre. Prendre soin aussi de brumiser régulièrement, avec de l’eau non-calcaire tout au long de l’année, surtout si la plante est cultivée en intérieur à proximité d’un chauffage.

Idéalement, c’est dans les sous-bois que cette fougère s’épanouit : elle appréciera donc particulièrement l’ajout d’humus à son terreau de rempotage.

Elle fera ainsi un excellent couvre sol, sur des terrains peu drainés. Caduque à persistante, le Coniogramme développe au cours de sa croissance de superbes frondes originales pennées vert vif tigrées de jaune qui offrent un graphisme particulièrement apprécié des jardiniers.


  • Collection : CONIOGRAMME à la pépinière