test 0 HALIMIOCISTUS à partir de 2000€ aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

0 HALIMIOCISTUS régulièrement à la vente sur la pépinière

L’HALIMIOCISTUS wintonensis est un croisement naturel entre cistus et halimium de la famille des cistaceae, d’origine horticole. Il se développe dans des espaces caillouteux, secs, exposés au soleil. Les feuilles de 2 à 4 cm sont oblongues et gris vert couverte d’un duvet blanchâtre laineux. C’est un arbuste qui pourra faire 50 à 60 cm de hauteur pour environ 1 m de largeur. En mi-juin, ce petit buisson en dôme compact produira des fleurs blanches maculées de pourpre en coupe simple, de 3 à 5 cm. En Bretagne, et par extension les régions plus humides que celle d’origine, il est indispensable de planter l’HALIMIOCISTUS wintonensis en terrain très bien drainé, avec une exposition parfaitement bien ensoleillée. Ne jamais rajouter d’engrais à la plantation. Pour information, c’est un croisement entre cistus salviifolius et halimium ocymoïdes.
En mi-juin, l’HALIMIOCISTUS wintonensis 'Merrist Wood Cream' en dôme compact produira des fleurs jaune pâle maculées de pourpre en coupe simple, de 3 à 5 cm.
L’HALIMIOCISTUS sahucii est un croisement naturel entre cistus et halimium de la famille des cistaceae, originaire du sud de la France. Il se développe dans des espaces caillouteux, secs, exposés au soleil. Les feuilles de 2 à 4 cm sont oblongues et vert foncé. C’est un arbuste qui pourra faire 50 à 60 cm de hauteur pour environ 1 m de largeur. En mi-juin, ce petit buisson en dôme compact produira des fleurs blanches en coupe simple, de 1.5 à 3 cm. En Bretagne, et par extension les régions plus humides que celle d’origine, il est indispensable de planter l’HALIMIOCISTUS sahucii en terrain très bien drainé, avec une exposition parfaitement bien ensoleillée. Ne jamais rajouter d’engrais à la plantation. Pour information, c’est un croisement entre cistus salviifolius et halimium umbellatum.


  • Collection : HALIMIOCISTUS à la pépinière