test 2 OIGNON régulièrement à la vente aux pépinières Lepage Bretagne "Bord de mer"

2 OIGNON régulièrement à la vente sur la pépinière

À la fois légume et aromate, l’oignon est un incontournable de la gastronomie. Pouvant se consommer aussi bien cru que cuit, frais ou sec, il s'accommode dans de nombreux plats et salades.  On peut aussi le conserver longtemps et facilement, ce qui en fait un ingrédient très souvent utilisé dans les cuisines.

On lui prête aussi quelques vertus sanitaires : riche en vitamine, on peut ainsi en consommer même en hiver, quand les autres fruits et légumes sont moins abondants.

D’un point de vue botanique, l'Oignon est une espèce de plantes herbacées bisannuelles de la famille des Amaryllidaceae. Cultivée comme plante potagère pour ses bulbes de saveur et d'odeur fortes ou pour ses feuilles. Le terme d’Oignon désigne d’ailleurs aussi bien la plante, que son bulbe. Il est même parfois utilisé par extension pour désigner des bulbes d’autres plantes.

Il existe plus de 1000 variétés d’oignons de par le monde. Ils se différencient par leur forme, leur taille, leur couleur, leur parfum…  L’oignon est de culture très facile, qu’il soit semé ou planté sous forme de bulbille. 

Il est d’usage de distinguer 4 grandes familles d’oignons :

  • Les Oignons Blancs :  Barletta, Malakoff… c’est l’espèce que l’on consomme le plus souvent “cru”, en salade ou confit au vinaigre. En revanche, c’est celle qui se conserve le plus mal : il faut la consommer dans les quelques jours qui suivent sa récolte et on ne peut pratiquement pas les conserver pour l’hiver ;
  • Les Oignons Jaunes : Athos, Prometa, Cénol…  il s’agit généralement des espèces qui se conservent le mieux et que l’on peut consommer aussi bien crues que cuites ;
  • Les Oignons Roses : Jack, Keravel, d’Armorique… moins piquant que les autres, il se consomme cru ou cuit et se caractérise par un goût plus fruité ;
  • Et les Oignons Rouges : Bronzé d’Amposta, Furio, Echalion ; ils ont une saveur plus douce mais se conservent plus difficilement que les jaunes.

La culture de l’oignon est donc avant tout une question gustative : on s'investit plus facilement dans le travail d’une espèce que l’on préfère consommer !


  • Collection : OIGNON à la pépinière